Socièté

”Le Burundi”, Poème extrait du florilège de poèmes « La poésie est mon art et mon pactole » du jeune écrivain et poète Melchisédeck BOSHIRWA alias Melcky Boshir publié en Avril 2018 aux éditions « Pluriversum » de Ferrara en Italie.

Je vous présente le Burundi

Mon pays, c’est le Burundi
Il est mon refuge, il est mon paradis.
Ah oui! Il est mon paradis terrestre
Il sera toujours le refrain des chansons de mon orchestre.

Terre d’une beauté naturelle, le Burundi
C’est là où je suis né, là où j’ai grandi.
Il est ma vie, il est ma propre destinée
Je l’aimerai pour toutes les années.
Mon amour pour lui ne sera jamais l’ énigme
Déclarer sa beauté sera toujours l’essentiel de mon dogme.

Je vous présente le Burundi
Où on vit heureux, où on parle le Kirundi
Le Burundi de nos aïeux qui étaient toujours unis
Le Burundi des Burundais toujours unis jusqu’à l’infini.

Je vous présente le Burundi qui a fait grandir mon grand-père et mon père
Le Burundi qui a fait chanter ma grand-mère et ma mère
Le Burundi qui a bercé mes sœurs et frères.
C’est un pays digne de belles chansons de bons chanteurs
Un pays digne de mots doux de bons poètes, non pas des mots fallacieux des menteurs.

Je vous présente le Burundi, cœur d’Afrique
Un pays d’un aspect attrayant malgré son passé tragique.
Il a été un thème de chansons et poèmes de mes devanciers
Il est un bon milieu pour les vacanciers.

Je vous présente le Burundi, un pays de belles collines
Un pays où poussent les beaux arbres et les belles fleurs sans épines.
Il est une belle demeure, il est un sain refuge
Son rayonnement à travers le monde est toujours centrifuge.

Il est mon seul abri
Je ne voudrai jamais le voir en débris.
Malgré mes soucis d’une vie difficile
Il sera toujours mon asile.

Je vous présente le Burundi, un pays d’un paysage variant suivant les saisons
Un pays aux belles espaces où se bâtissent les maisons.
C’est un pays au beau climat et au beau relief
Un pays aux belles réserves naturelles sans fief
Un pays aux sites touristiques attirant les présidents et les chefs.

C’est un pays aux belles plaines et aux beaux parcs nationaux
Un pays aux belles montagnes et aux beaux plateaux centraux.
C’est un pays aux beaux ruisseaux et aux belles rivières entourées de roseaux
Un pays aux beaux lacs, comme le lac aux oiseaux
Le lac Tanganyika qui attire tout Burundais et tout étranger
Qui veulent se plonger dans ses eaux
Et se bronzer sur ses sables sans se soucier de manger.

C’est un pays digne de belles mélodies de bons poètes
Un pays digne de bonnes prédications de bons prophètes
Dans les moments de dures épreuves tout comme dans les moments de fêtes
Dans les moments de réussites tout comme dans les moments de défaites.

C’est un pays digne d’une bonne réputation et de bénédictions
Non pas de médisances et de malédictions.
C’est un pays digne d’une longévité pacifique
Un pays digne d’une bonne vie d’un goût mellifique.

Je vous présente le Burundi
Où on vit heureux, où on parle le Kirundi.
Ceci n’est pas un conte ou une histoire

C’est juste un poème de gloire et de victoire.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page