Non classé

Jamais sans les médias: Le Président de la République du Burundi Son Excellence Evariste Ndayishimiye rencotre les Professionnels des médias et les Responsables de la communication institutionnelle.

Sous le thème:  » Le rôle des Responsables des médias et des Journalistes dans le développement du pays: Cas du Burundi », Le Ministère de la Communication, des Technologies de l’ Information et des Médias a organisé, en dates du 27 et 28 janvier 2021 et dans les enceintes de l’hôtel Kiriri Garden, un atélier débats en faveur des Professionnels des Médias et des Responsables de la Communication institutionnelle en vue d’échanger sur  »le rôle et la responsabilité des médias dans le développement du pays, la sauvegarde de la cohésion sociale et la protection des droits de l’homme ».

Le Président de la République du Burundi, Son Excellence Evariste Ndayishimiye a rehaussé de sa présence les activités du deuxième et dernier jour de cette séance de renforcement des capacités.

En réaffirmant son engagement pour une presse libre et responsable et précisant qu’ ignorer la situation objective, ramene à l’échec de ta gouvernance, en tant que autorité, le Président de la République a rappelé l’importance du rôle joué par les Médias dans la sauvegarde de la cohésion sociale et dans la mise en oeuvre des objectifs de développement durable au Burundi. Le Chef de l’ Etat a exhorté les Professionnels des Médias à apprendre la loi et à respecter la déontologie journalistique afin d’être efficace dans leur travail.

En invitant l’auditoire à réfléchir sur l’impact qu’ a un journaliste dans la communauté, le Président de la République a précisé que les journalistes n’ont pas droit à l’erreur vu qu’ ils détiennent une capacité de nuisance équivalente à leur capacité d’influer.

Le Chef de l’ Etat a profité de ses assises pour expliquer les grandes lignes de sa vision pour un Burundi prospère et uni, portée par un Gouvernement responsable et laborieux au service du bien-être de toute la population. 

Par la suite, le Président Evariste Ndayishimiye a demandé au Conseil National de la Communication (CNC), de s’asseoir d’urgence avec les responsables des médias suspendus ou en situation de sanctions pour trouver des solutions pour le développement durable du Burundi.

Les activités de cet atelier ont été clôturées par une cérémonie d’échanges de vœux des Professionnels des médias et des Responsables de la Communication institutionnelle avec le Président de la République Son Excellence Evariste Ndayishimiye. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *